Projets:Atelier Mobilab 3 du 11 au 17 Mai 2022

From wikilab
Mobilab 3.JPG


Organisation générale

Pour réussir cette semaine nous avons eu besoin de :

  • 1 Animateur pour la semaine
  • 1 Photographe/journaliste
  • 1 Soudeur
  • au moins 2 bénévoles par jour
  • 5 porteurs de projet

Dans la mesure du possible rester sur le même lieu, pour éviter les aller/retour incessants.

Agenda

Au préalable avant la semaine :

Nous avons rencontré toutes les personnes pour leur présenter l'atelier pendant 1h

Nous avons rencontré toutes les personnes pour affiner les besoins spécifiques de leur solution de mobilité


La semaine

Mercredi :

AM : Introduction à la semaine Mobilab + découverte des Fablabs

PM : S'approprier son projet


Jeudi :

Finition du châssis grâce à la mécanique, cintrage, soudage ... et mise en place de la partie cycle : Freins, guidon, roue ...

Vendredi :

Fin partie mécanique

Électronique pour motoriser le projet

Lundi :

Rendre beau grâce à la Fabrication Numérique avec les imprimantes 3D

Fin électronique

Mardi :

Rendre beau grâce à la Fabrication Numérique avec la découpeuse laser

A posteriori de la semaine

Une à deux heures pour faire le bilan après que le porteur ait utilisé son prototype.

Les documentations qui nous ont servies pour les réalisations

Pour réaliser le châssis :

Trotti : https://wikilab.myhumankit.org/index.php?title=Projets:TrottiV3

Pour prendre la main sur la partie électrique :

Contrôleur Low Cost : https://wikilab.myhumankit.org/index.php?title=Projets:Controleur_de_moteur_electrique_Low_Cost

Présentation des différents équipements

Elsa

Projet : trotti

Le proto :

20220513 141531.jpg

Description du projet :

1 ) Image de mon trotti Ma trotti est conçue avec une charnière qui en un déclic, permet de redresser le guidon pour soulever les roues avant de mon fauteuil roulant manuel de 3cm, cela évite de percuter des cailloux ou des reliefs du sol avec les petites roues, cela évite les chocs.

J ai une particularité, c est que mon cale pied est dirigé vers l'avant à cause de la fixation de mes pieds en équin, du coup cela nous a amené a éloigner la trotti de 20 cm de l armature du fauteuil; et cela engendre un rayon de braquage plus grand, ce qui ne facilite pas les demi-tours sur une petite largeur de trottoir.

Du coup il vaut mieux emprunter les pistes cyclables que les trottoirs.

Rouler sur les graviers fait patiner la roue de ma trotti surtout dans les cotes, la trotti n avance plus car le centre de gravité est situé vers l arrière du fauteuil. Yohann m'a dit qu il fallait rajouter du poids sur le guidon pour faire avancer la trotti dans les cotes avec gravier, afin d'apporter plus de poids sur la roue avant.

En réalité la trotti est super pour rouler sur du bitume, on a vraiment une sensation de liberté, et d'autonomie et elle fait peu de bruits. C'est la reine du bitume !


Guilhem

Projet : Trotti Guilhem

Le Proto :

Guilhem.JPG

La team :

Guilhem Team.JPG

Description du projet : Ce projet est dédié à la réalisation d'un châssis pour le trotti, il est basé sur le TrottiV3.

Matériel nécessaire :

  • Guidon de vélo
  • Vélo pour enfant avec roue 16"
  • Poignée accélérateur
  • Freins V Brake
  • 2 batteries et supports batteries

Étape de fabrication :

1/ Modification d'une roue
Prendre une roue de vélo d'enfant 16", démonter le pneu et la chambre à air, et les placer sur une roue motorisée. Pour motoriser une roue, suivre Motorisation roue.
2/Création d'un châssis

3/ Supports batteries

4/ Électronique
Suivre la doc sur le Contrôleur Low Cost.
Modification : le projet avait deux batteries, nous avons utilisé des prises TX sur celles-ci afin de pouvoir choisir celle qui alimentera le trotti.
5/ Système de freins

Installation des freins V Brake.

Ioa

Projet :

5 ème roue fauteuil pliable.

Le proto :

Proto-5-eme-roue-ioa.JPG

La team :

Ioa Team.JPG

Description du projet :

L'objectif est de monter une roue motorisée sur mon fauteuil roulant manuel pliable afin de me soulager dans les efforts physiques (montées & longues distances) et d'avoir plus d'autonomie. Le tout en essayant de concevoir un système de montage/démontage le plus simple possible.

1)- création de châssis de roue réglable en tube carré d'acier soudé/boulonné. Le châssis de roue est réglable car il est composé de deux tubes carrées, l'un coulisse dans l'autre et qu'on peut le serrer grâce à des boulons.

2)- test de trois différents types de roues pour se rendre compte de la puissance et de la réactivité de chacune. (roue d'hoverboard, roue de vélo électrique, roue de trottinette électrique).

1A0LesprotoPour test.jpg

comparatif des différents moteurs :

1 - la roue d'hover board :

1Aproto20220511 122933.jpg

Elle est petite et légère mais n'as pas assez de puissance pour monter un pente. Elle s’arrête facilement dans l’effort.

2 - la roue de vélo électrique :

1A20220512 140807.jpg

Elle est puissante, ce qui permet de monter des pentes mais elle est trop nerveuse au démarrage et n'a pas beaucoup de dynamique sur l'accélérateur. Elle fait facilement cabrer car elle est nerveuse. Elle est lourde et est plutôt utilisable comme une assistance électrique.

3 - la roue de trottinette électrique :

1A20220512 140802.jpg

Elle est puissante et lourde, mais elle a une bonne amplitude d'accélération et permet de monter les côtes sans partir en cabrage.

Nous avons opté pour la roue de trottinette électrique.

3- Le montage sur châssis : C'est l'étape la plus compliquée et qui a pris le plus de temps. Compliquée car il faut réussir à fixer l'axe horizontale sur lequel est fixée la 5ème roue sur le châssis du fauteuil qui est en forme de X, contrairement à un fauteuil manuel non pliant qui contient déjà une barre transversale horizontale.


1ere solution :

Brides-3d.jpg

Poser des brides imprimées en 3D qui viennent mordre la barre sur laquelle la roue motorisée est fixée. (sur le même principe que la 5eme roue version fauteuil pliant )

=> inconvénient : Les brides glissent malgré un bon serrage à cause de la puissance exercée par la 5ème roue.

2ème solution : percer le châssis du fauteuil et boulonner de la tige filetée de diamètre 6mm qui reste à demeure sur le fauteuil afin d'y glisser la barre transversale (préalablement percée) de la roue motorisée afin d'avoir un montage/démontage facile : j'insère, je serre. Fixation-barre.jpg

=> inconvénient : comme la 5ème roue exerce une forte poussée vers l'avant, les tiges filetées se sont tordues puis cisaillées. Cela était du à un mauvais serrage de la barre transversale (jeu) et au fait que la force qu’exerce la 5ème roue était supportée uniquement par les deux tiges filetées.

3ème solution : Suite à ce problème nous avons changé les tiges filetées par des boulons de mécano de diamètre 8mm (nous avons simplement taraudé l'ancien trou de 6mm pour que les nouveaux boulons de 8mm passent), percé à un 10ème de mm une des 4 faces du tube carré afin que l'écrou du dessous soit noyé dans le tube et que le serrage de l’écrou supérieur presse les deux barres (transversale & d'origine du fauteuil) entre elles. Puis nous avons placé des brides de freins démontées sur un fauteuil roulant manuel d'occasion afin que la force exercée par la 5ème roue soit répartie en 4 points (2 visses de 8mm + 2 brides). Nous avons serré les 2 brides à même les tubes du châssis du fauteuil et les avons réglées de sorte à ce qu'elles viennent en butée contre la barre transversale. Ce qui permet de supprimer le jeu potentiel et de limiter le cisaillement/tirage des boulons.

Bride-fauteuil.jpg


4) Fixation de la batterie & de l'accélérateur :

Batterie : Nous avons choisi des batteries de vélo électrique car il y en avait en stock et qu'elle font par chance parfaitement la taille de la largeur de l'assise du fauteuil roulant. Nous avons donc fixé la batterie et le contrôleur juste derrière les repose pieds (sous les genoux de l'utilisateurice). Pour ce faire nous avons fixé 2 pièces en acier en forme de L en utilisant des trous taraudés déjà existants sur le fauteuil. Comme la batterie des vélos électriques (une fois les petits phares rouges démontés) est plus fine d'un côté que de l'autre nous avons utilisé 2 bouts d'acier en angles droits de longueurs différentes. Nous avons découpé et déplié du tube carré d'acier afin d'avoir 2 pièces dans lesquelles la batterie pourra se glisser facilement. Pour éviter trop d’effort lors du glissement de la batterie sur le châssis, nous avons placé 2 petits silent blocks improvisés avec de la gaine de câble électrique de grosse section entre la pièce en acier et les deux rondelles de fixation, ce qui permet d'écarter une des deux pièces de métal.


Fixation-batterie.JPG Silentblocks.jpg

Accélérateur : Nous avons utiliser ce système : https://wikilab.myhumankit.org/index.php?title=Projets:Controleur_de_moteur_electrique_Low_Cost_V1

et avons décidé de fixer l'accélérateur à portée de main lors de la conduite à même le garde boue. Ce qui permet de se guider/tourner tout en contrôlant le vitesse. Nous avons percé le garde boue/accoudoir et avons posé des inserts taraudés

Insert-taraude.jpeg

afin d'y visser une pièce en acier sur laquelle est fixé l'accélérateur. Pour ce faire nous avons découpé puis plié une quinzaine de centimètres de fer plat en angle droit et y avons soudé un petit bout de tube provenant d'un châssis de vélo avec l'angle désiré. Nous avons creusé une gorge dans ce tube afin de pouvoir y glisser une vis qui sert la gâchette de vitesse et qui vient en même temps faire une butée mécanique anti-giratoire. Cette pièce est vissée avec vis/écrou/contre-écrou papillon afin de rendre possible un montage/démontage à la main, sans outil. La gâchette est montée à l'envers : pour accélérer je ramène la gâchette vers moi. Ce qui permet que mes mains soit le plus proches possible de la main courante de la roue pour diriger.

Gachette2.jpg

Gâchette.JPG

Finitions :

Alain à modéliser en 3D un "cache trou" pour la barre transversale en acier.

Cache-trou.jpg

Et j'ai mis un genre de petite gaine plastique afin de protéger la batterie des rayures que le métal cause pendant l'insertion.

Gaine.JPG

Dylan

Projet : Tricycle motorisé

Le proto :

Dylan.JPG

La team :

Dylan Team.JPG

Description du projet :

L'objectif du projet est de motoriser un tricycle en y installant une batterie, un contrôleur, un accélérateur et une roue motorisée.

Dans la première partie, nous expliquons la manière dont les éléments mécaniques sont positionnés.

Puis, dans un deuxième temps, nous détaillons la manière dont les éléments sont reliés électriquement afin qu'ils puissent communiquer entre eux.

1) Partie mécanique du projet:

a) Installation du moteur:

Lors du début du projet, le tricycle que nous avions n'était pas à roues libres (possibilité de faire marche arrière en pédalant en arrière). Le problème avec ce genre de modèle est qu'une fois motorisé, cela entraîne les pédales, risquant de blesser l'utilisateur. C'est pourquoi nous sommes partie sur un modèle à roues libres que nous trouvons sur un vélo classique.

La première étape consiste à remplacer la roue avant par une roue motorisée. Sur le modèle de tricycle utilisé, la difficulté était de remplacer le frein à tambour par des patins (paragraphe suivant). Pour ce faire, nous avons enlevé la roue avant pour enlever la chambre à air. Nous avons ensuite mis cette dernière sur la roue motorisée. La roue motorisée est ensuite placée sur la fourche du vélo. Lors de cette étape, il faut veiller à deux choses. La première à faire en sorte que la roue soit montée dans le bon sens (voir la flèche). De plus, limer la fourche si besoin, au cas où l'axe de la roue serait trop large.

b) Installation des freins

Etant donné que la roue avant que nous avons enlevé était équipée du frein à tambour, nous avons donc installé des freins à patins, plus adaptés à l'utilisation de la roue motorisée.

Il suffit donc d'installer la fourche contenant les freins à patins et de relier la gêne de freinage à l'ensemble.

c) Installation de la batterie et du contrôleur

Pour des questions d'encombrement, la batterie et le contrôleur sont fixés à l'arrière sur une pièce mécanique qui est soudée sur la structure métallique.

d) Installation de l'accélérateur

Pour l'accélérateur, nous sommes partie de la poignée droite sur laquelle il a fallu enlever la partie en caoutchouc. Pour faciliter cette étape, il est recommandé de soulever la pièce en caoutchouc avec un tournevis puis y mettre du dégrippant. Une fois lubrifié, l'ensemble s'enlève plus facilement. Il ne reste plus qu'à le remplacer par l'accélérateur.

2) Partie électronique:

Une fois les différents éléments installés, il faut ensuite faire la connexion électrique via de la soudure à l'étaing.

a) Présentation du contrôleur

Controleur.jpg

  • Fils d'alimentation
  • Fils de moteur
  • Fils de l'accélérateur
  • Capteur à effet hall
  • Sens de rotation
  • Contacteur de frein
  • Tachymetre (Non testé)
  • Capteur de pédalier (Non testé)

b) Connexion entre le contrôleur et le moteur

c) Connexion entre le contrôleur et la batterie

d) Connexion entre le contrôleur et l'accélérateur

Ivan

Projet : Mobil Ivan Pendulaire

Le proto :

Ivan.JPG

La team :

Ivan Team.JPG

  • Description du projet

Fabrication d'un moyen de locomotion électrique le besoin est de parcourir de faible distance

  • Cahier des charges

Accélération à gauche parce qu'Ivan à une faiblesse dans le bras et la main droite
Système pendulaire pour la souplesse dans les virages, la plateforme reste collé à la route
Suspensions avant pour un meilleur confort de conduite sur tout type de terrain

Etapes :

  • 1/

percage du chassis pour y fixer les roues, 17 mm de diamètre Vérifier l'écartement entre le chassis et la roue, pour éviter un frottement, rajouter des rondelles

a) marquer au pointeau à 30 mm de l'arrière
b) percer la colonne en 3 fois, diamètre 6.5 mm, puis 13 mm, puis 17mm
c) placer l'entretoise

  • 2/ Comment faire un arc :

a) Tracer la découpe de la courbure tout les 5 cms
b) couper à la meuleuse un tracé sur deux
c) souder pour cintrer la barre d'acier
d) recommencer l'opération pour accentuer la courbure si besoin

3/ Lisser les marques de soudure avec une meuleuse lapidaire

La courbure doit correspondre à la roue de 26"

Axe droit.jpg 1er arrondi.jpg Axe arrondi.jpg Fourche.jpg Soudure.jpg


Fixer le plancher en dibon sur le chassis

La hauteur du châssis est déterminé par l'axe des roues arrière

Sens de la roue moteur.jpg
  • Comment faire un système pendulaire :
Montage axe.jpg

Pendulaire.jpg Axe.jpg

photo :

Guillaume

Projet :

Description du projet :