Projets:Arrosage fleurs

From wikilab
Jump to navigation Jump to search

Description du projet

Martine est une personne en situation de handicap moteur. Elle se déplace en fauteuil roulant électrique. Elle présente également des atteintes au niveau des membres supérieurs qui la limitent pour porter des charge (ex : une bouteille d'eau de 1,5L pleine est trop lourde) et pour lever les bras (amplitude limitée en hauteur et répétition du geste difficile). Martine adore les fleurs et aimerait pourvoir s'occuper de ses jardinières en les arrosant pour trouver un système qui lui permettrait d'arroser sans avoir à soulever un arrosoir (même petit) ni à maintenir la position bras levé le temps que l'eau coule.

Cahier des charges

Analyse de l'existant

Equipe (Porteur de projet et contributeurs)

  • Porteurs du projet : Martine
  • Concepteurs/contributeurs : Yves, Alain, Emilie, Delphine
  • Fabmanager référent :Delphine
  • Responsable de documentation

Matériel nécessaire

Outils nécessaires

Coût

Délai estimé

Fichiers source

Etapes de fabrication pas à pas

Durée de fabrication du prototype final

Journal de bord

Premières pistes:schéma Alain

Arrosage-fleurs principe1.jpg

Arrosage-fleurs principe2.jpg.jpg

25/11/2020 Réunion préparatoire au premier RV avec Martine

Yves propose un mini tuyau arrosage contrôlable avec pistolet avec gachette, assistance electrique ou à main à voir avec MArtine personne,avec reservoir

Alain ajoute qu'au lieu du pistolet on met le pistolet sur un pivot ou une rotule.

Sytème envisagé:

Tuyau en aluminium de 5 ou 8mm très leger, on branche le tuyau souple au bout avec une poignée en 3D pour la préhension et quand la personne appuie sur le déclenchement elle arrose, au bout un crochet ou un aimant qui permet de poser le système sur le rebord du port de fleur ou autre emplacement.

La question d'environnement, peut elle arroser à coté ou pas demande Alain. La longueur du tuyau ou tube peut etre remplacée par la puissance du jet qui peut remplacer le prolongement alu , mais risque qu'elle se mouille ou mouille les voisins ou autre

Selon Yves pas de portée de plus de 3Cm ou 5 sinon risque innondation, ou d'arriser là où il faut pas.

3 possibilités

  • un réservoir avec une pompe électrique immergée près des jardinières ou accroché au fauteuil ((peut etre dangereux ..)

).

  • un réservoir de 10 litres (elle demande à qqn de le remplir une fois par mois) avec un manche (canne d'arrosage) ou une poire =>réservoir=>en appuyant sur la poire le tuyau cracherait l'eau.
  • si les pots sont tous au meme endroit. On peut imaginer une reserve d'eau en hauteur, principe de la chasse d'eau. Par gravité, comme sous perfusion, par gravité ca coule et pas besoin de moteur. Remplissage automatique comme une chasse d'eau. Quand le flotteur est en bas ca ouvre l'eau, qd le flotteur arrive en haut il bouche l'arrivée. Le flotteur est au bout d'un bras . Chasse d'eau coute 10 euros.
  • Sinon arrosage automatique mais là on perds le plaisir, donc sans doute à écarter


Alain suggère de faire un "kit d'arrosage" monobloc type valise sur roulette où tout est regroupé quand on ne s'en sert pas avec au dessus l'outil de préhension qu'elle peut prendre et poser.

Questions à éclaircir

- Hauteur du fauteuil par rapport à jardinière à savoir.

- Voir si on peut brancher la pompe sur son fauteuil Soit elle peut prendre un litre,

- A t-elle des personnes qui peuvent lui remplir le réservoir ou peut-elle le faire seule?


- vérifier la fatigabilité

- voir la mobilité et la possibilité et durée pour porter qqch


Ne pas oublier

En fauteuil on est loin de tout d'ou l'idée d'avoir un tube comme prolongement pour le tuyau

- Demander photo du fauteuil à coté jardinière


26/11/2020 : Premier RV avec Martine

Présents : Emilie, Martine , Delphine, Yves et Alain en visio

Configuration de l'espace

  • 3 espaces à l'extérieur (balcon+terrasse) où il y a des plantes à arroser + 3 pots dans le même coin à l'intérieur

Contraintes physiques de Martine

  • Peut bouger bras et mains
  • Fatigabilité
  • Temps de l'effort
  • La répétition est difficile
  • Le poids aussi (1 litre max et déjà cela provoque des douleurs aux trapèzes et épaule quand c'est répété)

Possibilité du fauteuil

  • Le fauteuil peut monter en hauteur

Cahier des charges

  • Autonomie: arroser sans demander d'aide à l'auxiliaire de vie sauf pour remplir le réservoir d'eau
  • On doit pouvoir arroser aux différents endroits
  • Dispositif léger et précis en terme d'arrosage
  • Ne doit pas ajouter de charge lourde ou contraigante à l'auxiliaire de vie (ex: faire pression à la main dans le réservoir qui nécessite 30 ou 40 pressions physiquement fatigante)
  • Le réservoir doit être mobile ou il pourrait y en avoir plusieurs aux différents endroits où sont les plantes
  • Rester simple et éviter un système qui requiert de l'énergie (ex:batterie 12V ...)

Les pistes validées

  • Tester un pulvérisateur qui possède déjà un réservoir, et une gachette pour faire couler l'eau, en le plaçant en hauteur pour que l'eau coule par gravité. Un modèle de 5 litres à 7.5 euros repéré chez Castorama.
    • Alain nous envoie une vidéo de validatoon de principe
    • Si validé, Martine ira tester le modèle chez Casto et l'acheter si elle peut bien le prendre en main
  • Si le premier dispositif n'est pas validé jusqu'au bout possibilité de faire fonctionner le dispositif avec une pome et une batterie 12V:
  • soit pompe à air dans le pulvérisateur
  • soit pompe à eau dans el réservoir

Possibilités

  • Si la canne est trop courte on peut la rallonger
  • On peut modifier la gachette

TO DO Martine

  • Mesurer les longueurs entre le fauteuil et les plantes