Projets:Prothèse poignet gopro

De wikilab
Prothèse poignet gopro

Prothese poignet gopro.JPG

Informations
Description Permettre à une personne, affectée d'une agénésie de la main droite, de se servir seule d'ustensiles du quotidien
Catégorie Membre supérieur
Etat d'avancement Réalisés
Techniques
Durée de fabrication de 8 à 16 h
Coût matériel Moins de 50 euros
Niveau Moyen
Licence by-sa
Date de création 2019-04-25
Équipe
Porteur de projet S Borja
Contributeurs Ylc
Fabmanager Delphine
Référent documentation Delphine, Ylc
Nom humanlab Humanlab_MHK
Documentation
Statut de la documentation Complète
Relecture de la documentation Vérifiée

Description du projet

Permettre à une personne, affectée d'une agénésie de la main droite, de se servir seule d'ustensiles du quotidien (fourchette, brosse à dent, pinceau,...etc) avec cette main sans avoir à modifier les manches des ustensiles utilisés.

Remarque:Les manches des ustensiles à manipuler ont été arbitrairement définis comme devant avoir une taille variant de 1mm à 15 mm maxi de large ou de haut. Après les tatonnements de versions 1 et 2 restées vituelles, celle-ci est appelée V2.1 gopro car on utilise un support de poignet de caméra Gopro modifié pour sa fixation au poignet. Elle servira de test et est susceptible de donner lieu à des améliorations en fonction du vécu et du ressenti de la personne qui l'utilisera.

Cahier des charges

Le système doit pouvoir être facile à mettre et à enlever, être supportable pendant des durées relativement longues sans fatique et pouvoir être utilisé sous différent angles (perpendiculaire au bras, dans l'axe du bras ou de biais par rapport à celui-ci). Il doit aussi être suffisamment robuste pour supporter des efforts modérés et résister à un usage prolongé.

  • facile à mettre et à enlever
  • être utilisé sous différent angles
  • robuste
  • confortable

Analyse de l'existant et liens utiles

Liens vers les autres prototypes réalisés pour Solène

Support_universel_v2-3

Gantelet

Orthèse pince de serrage

Matériel

  • Levier de serrage de selle de vélo (Head clamp saddle 60mm Btwin) chez Décathlon (5 €)
  • Boulons de maintien de la tourelle sur la base fixe : BTR 4x20 mm. Qté :2
  • Boulons de fixation des guides sur la tourelle :BTR 3x16 mm Qté : 6
  • Axe du levier de serrage :bout de tige métal ronde de diamètre 5mm x 26 mm long
  • Bande de néoprène 1,5 mm épaisseur: larg.15mm x 80 mm long.
  • Fixation de la base fixe sur la sangle :boulon tête hexa 6x20 mm + écrou M6 + rondelle
  • Sangle support de poignet pour caméra Gopro : «protastic 360° pour Support poignet pourcaméras GoPro/SJCAM et d'action» dePROtastic.co.uk (10 €]. Lien: https://www.amazon.fr/protastic-Support-poignet-cam%C3%A9ras-daction/dp/B01KYAM8VE/ref=sr_1_7?keywords=fixation+poignet+gopro&qid=1553591798&s=gateway&sr=8-7
  • bandes velcro larg.50 mm x 60mm long (mâle+femelle)
  • bandes velcro larg.25 mm x 300mm long (femelle)
  • 4 rivets de couture
  • carré de cuir 60mm x 60mm

Outils

Coût

Fichiers source

Tous les fichiers sources:STL, note de version, fichier freecad, images, et pdf d'explication pas à pas

Télécharger le fichier pdf des notes explicatives

Etapes de fabrication pas à pas

Impression des pièces en 3D

Télécharger les fichiers STL à imprimer

Impression recommandée avec remplissage ≥ 50 % .

  • Base fixe
  • support de tourelle
  • Tourelle2
  • Guides du levier de serrage
  • Levier de serrage

Assemblage

fixation du support avec son système de sangles velcro sur le poignet


La photo ci-dessus montre la fixation du support avec son système de sangles velcro sur le poignet. Le boulon a été ajouté en remplacement du clip de fixation pour la caméra.Celui-ci sert à maintenir la base fixe de la tourelle comme illusté par la photo suivante.

Boulon fixé pour maintenir la base fixe de la tourelle



Système de maintien des ustensiles

Visualisation 3D du système de serrage


Celui-ci est constitué d'une tourelle enchassée sur la base fixe et pouvant tourner sur elle-même sur un angle de 360°.Cette tourelle (en jaune sur la photo) est fendue sur une partie de son diamètre et est légèrement déformable. Elle permet d'être bloquée selon l'angle désiré par l'utilisateur à l'aide d'un levier de serrage excentrique pour selle de vélo dont on a remplacé le boulon par un boulon plus long.Elle est surmontée de deux guides (enbleu) espacés de 15mm qui sontboulonnés dessus et qui supportent eux-mêmes un levier de serrage (en rose surla photo).Ce levier de serrage peut se déplacerlongitudinalement selon une pente qui luipermet de serrer des épaisseurs allant de1 mm à 15 mm.Entre les deux guides, un tapis néoprènede 1,5mm permet un meilleur blocagesans glissement des objets qui sontinsérés dedans.Pour maintenir la tourelle en place surson support fixe, deux boulons aux boutsarrondis sont vissés latéralement sur lapartie mobile et viennent se loger dans une gorge de la partie fixe.Vu de dessous avec la partie fixe (en vert) dans son logment.

Vue du dessous de la partie fixe (en vert) dans son logement


Remarques sur la méthodologie utilisée

La personne concernée par ce système résidant loin du Human Lab, on a scanné son poignet afin d'en faire une copie vituelle que l'on a imprimée en 3d.Cette forme permet, en l'absence de l'intéressée, de faire au Lab des essais de fixation et d'ajuster lesdécoupes de la sangle originale aux besoins actuels.Cette sangle a été presque complètement découpée puis recousue aux bonnes dimensions en y ajoutant deux serrages à l'aide de languettes velcro.

Cette photo du dessous de la sangle a été prise avant la pose d'un doublure de protection de la peau de l'utilisateur sur l'ensemble de la surface.


700px|vignette|gauche|Vue de dessus de la sangle avec la base-support maintenue par des rivets.NB: on a ajouté une épaisseur en cuir sous les rivets et à l'intérieur de la sangle afin d'amortir le report des efforts sur le dos de la main.

L'anneau présent à l'origine sur la sangle de la Gopro ne gênant pas, il a été laissé en place pour un éventuel usage ultérieur.

Mise en place de la sangle

On commence la pose de la sangle sur le poignet en attachant les deux languettes larges, situées à la base de la sangle, autour du bras.

Une fois celle-ci bien ajustée, on accroche les deux sangles étroites passant pas dessous la main et venant se fixer sur le dessus du poignet.

Si l'ajustement est bien réalisé, la sangle ne devrait ni glisser ni tourner, ce qui est indispensable pour un bon maintien du porte-ustensiles.

Vue du dessous de la sangle posée sur la main


Vue du dessus de la sangle posée sur la main


Bien que fermement maintenue sur la main, la sangle n'entrave normalement pas les mouvements du pouce.

Vues de l'ensemble du système terminé et monté

20190404 173913.jpg
20190404 173719.jpg
20190404 173738.jpg
20190404 173831.jpg
20190404 173855.jpg