Projets:Triclick

From wikilab
Jump to: navigation, search

Description du projet

Dans sa phase initiale, le projet doit permettre à Rémi, qui est tétraplégique, d'actionner un contacteur à faible pression qu'il déclenchera avec la force qu'il a au bout des doigts pour pouvoir appeler un(e) aide soignant(e).

L'appel ne devant se faire que de façon volontaire, Rémi a pensé à un système permettant d'éviter les appels involontaires : L'appel ne se déclenche que sur une séquence et une durée de 'clicks' définis.

Par la suite, on pourra envisager de coder des séquences de 'clicks' différentes (de type morse) pour augmenter le nombre de commandes possibles.

Plusieurs phases sont envisagées pour ce projet:

  1. Prototype Arduino mono-commande : Pouvoir enregistrer une commande donnée (une série de 3 clicks en moins de trois secondes), puis la détecter en évitant les fausses alarmes.
  2. Démonstrateur Audio filaire : Pouvoir lancer un morceau de musique d'une play-liste de façon aléatoire quand une commande est détectée (liaison filaire entre l'Arduino et le PC).
  3. Démonstrateur Audio radio : Passer à une liaison non filaire entre l'arduino et le PC.
  4. Raccordement du système Arduino au réseau de sonnette de l'établissement médicalisé (Commande infra-rouge SIEMENS de type "S 450 5WG1 450-7AB03").

A noter: Une analyse du réseau de sonnette de l'établissement ou résidera Rémi sera nécessaire pour savoir s'il est légalement possible d'y raccorder le système Triclick et si oui par quel moyen technique.

Liens utiles

Lien vers le portfolio des projets sur le Geslab : https://rennes.humanlab.me/projet/triclick/

Lien vers le canal de discussion Framateam : https://framateam.org/myhumankit/channels/formation-doc

Analyse de l'existant

Equipe (Porteur de projet et contributeurs)

  • Porteur de projet :Rémi
  • Contributeurs :Frédéric, Amélie
  • Animateur (coordinateur du projet)
  • Fabmanager référent :Delphine
  • Responsable de documentation

Matériel nécessaire

  • 1 Arduino Nano
  • 1 interrupteur fin de course faible pression
  • 1 LED de puissance (notification de prise en compte de la commande)
  • 1 Résistance 100 kOhms (coté interrupteur), 300Ohms (coté LED), 470 Ohms (Transistor)
  • 1 Transistor NPN BC337
  • Impression 3D d'un boitier adapté intégrant l'interrupteur (A définir)
  • Impression 3D d'un boitier intégrant l'électronique (A définir)

Outils nécessaires

Coût

Délai estimé

Schémas Electrique Montage sur Breadbord

Code Arduino: [1](https://github.com/fredgarr/Triclick)


Mécanique :

A venir

Etapes de fabrication pas à pas

Durée de fabrication du prototype final

Journal de bord

Date: 09/11/2019

Café-Spécifications chez Rémi. 1 heure pour affiner le besoin et clarifier l'algorithme que Rémi avait imaginé.

Un "click" est représenté par le moment ou l'on appuie sur le bouton (front descendant). D'un point de vue graphique l'algorithme doit se comporter comme suit:

3 Clicks en mois de 3 secondes pour déclencher la commande.

  ----------+             +-----------------------------+       +---------+             +------+
            |             |                             |       |         |             |      |
            +-------------+                             +-------+         +-------------+      +--------------------
            T1                                        T1+2.5s           T1+3.5s       T1+4.5s
            Click1                                    Click2            Click3        Click4
            <--------------D1 = 2.5s -------------------><--- D2 = 1s ----><---D3 = 1s-->
                                                                                        +--> Commande validée
   D1+D2 > 3s, pas de commande
   D2+D2 < 3s, Activation de la commande
 Algorithme:
 -----------
 i==1  // Ci C'est le ième click  
       // Di le temps passé entre Ci-1 et Ci
 //
 // On initialise à des valeurs à la con //
 C-1 ==-255
 C0 ==-255   // Alors D0= C0 - C-1 = 0
 //
 // On fait tourner une boucle  ; trois clicks déclenchent  :
 Si Di+Di-1 <=3
    Alors sonnette
    i++
 //
 // Test de dérouillage
 Au bout de 5 secondes il y a un click 
 Donc Di=le temps passé entre C0 et C1=5 secondes et Di+Di-1=C1-C0+(C0-C-1)=97=ça fait rien
 Alors i=2
 1,5 secondes après il y a un click donc ça fait toujours rien
 Alors i=3
 0,5 secondes après il y a un click 
 D3=le temps passé entre C2 et C3=0,5
  D2=le temps passé entre C1 et C2=1,5
 D2+D3=2 du coup ça sonne 
 //
 // Plus compliqué (à peine) on veut que la sonnette se déclenche s'il y a eu N click en T seconde. //
 A chaque click on assigne Ci==son timer
 On enregistre Di
 Et si Di+Di-1+Di-N<=T «  BIP  »

Date: 14/11/2019

Rencontre au MHK entre Rémi et Fred pour faire une revue du code développé ainsi qu'une petite démo.

Prochaines étapes :

  • Interface entre l'Arduino et le système de sonnette (nécessite d'avoir des informations sur la commande de sonnette auprès de la structure ou Rémi va résider)
  • Vérifier l'interfaçage du bouton proposé par Stéphanie avec la carte Arduino (Connectique)
  • Voir comment on alimente la carte Arduino. Voir s'il est possible de l'alimenter sur secteur via chargeur USB, selon la configuration du Lit.
  • Réaliser et imprimer un boitier pour conditionner le tout.

Prochain point le 28/11/2019 avec Rémi, Delphine Fred et Stéphanie (Ergothérapeute).

Date: 28/11/2019

Point projet au MHK, avec Rémi, Delphine, Amélie, Stéphanie (Ergothérapeute) et Fred. Nous avons abordé le placement du contacteur au niveau de la main de Rémi quand celui-ci est allongé. Des tests on montrés que le contacteur imprimé par le MHK (Contateur faible pression Jack 3.5mm) est tout a fait adapté. Il faut néanmoins le positionner parfaitement par rapport à la main de Rémi.

Il a été proposé de réutiliser le contacteur en le fixant à une 'vis sans fin' permettant de régler sa hauteur.

Boitier molette.png

Croquis du boitier faible pression avec molette pour adapter la hauteur.

Date: 09/01/2020

Point projet au MHK entre Rémi, Fred, Amélie. Précedamment, Fred a pu passé au FGA (le Foyer dans lequel Rémi va se rendre) pour s'entretenir avec un des responsables du réseau de domotique du foyer et savoir qu'avec une interface de commande efficiente, un usager peut, avec celle-ci, et via infra-rouge, commander sonnette, porte, volet roulant, lumière, et tout matériel équipé. Amélie a réalisé en 3D le schéma ci-dessus. Précédamment, plusieurs échanges mail sur la disponibilité des uns, des unes, des autres ainsi que celle de l'imprimante 3D. Rémi est impressionné, décidément, la mécanique c'est trop bien. Mais il se rend toujours compte des limites du monde strictement matériel. Un demi millimètre de trop suffit à ce que la molette prévue pour faire varier la hauteur du contacteur frotte contre le mécanisme du contacteur lui-même.

Prochain point le week end du 11 janvier 2020. Fred passe chez Rémi afin que celui-ci puisse tester quelques nuits d'affilée Triclick. Triclick a été provisoirement configuré pour enregistrer toute l'activité des click (click individuel et appel confirmé).

Doute et suspens. Rémi arrivera-t-il à cliquer simplement en plein milieu de la nuit? Ses assistants et assistantes arriveront-elles à positionner Triclick correctement? Ca, nous le saurons.

Date: 11/01/2020

Fred est passé chez Rémi et a expliqué à Juliette (son ADV de cette nuit) comment installer Triclick. L'objet est beau, voilà ce qu'il donne.

il a quand même la classe


Au moment de se coucher, Rémi et Juliette tentent d'installer 60 minutes Triclick. Il faut que Rémi réussisse à cliquer et relacher le contacteur (décliquer) relativement facilement. Au bout d'1h d'essai avec ou sans cale sous sa main, il est rinçé et décide d'abandonner les essais pour cette nuit.


Mail de Rémi du 15/01/2020

Ce test a quand même permis d'objectiver certains points.

- L'objet recherché est bien celui-là

- Il n'y a pas besoin de trouver une matière particulière pour faire reposer ma main. Pas, en tout cas, avant que j'ai été capable de passer une nuit avec le bidule. Et dans ce cas, peut-être qu'il n'y aura besoin de rien.

- Là où je n'ai pas assez de force pour porter mon pouce, c'est au niveau de l'articulation proximale métacarpienne (Amélie, ce terme est-il le bon?). Ainsi, je crois qu'un appui sous cette articulation permettrait que ça roule.

- Malgré ma remarque précédente je suis pour les solutions proposées par Fred à savoir 1 - rendre le contacteur plus rigide 2 - Foutre un ressort à l'intérieur du contacteur pour favoriser le retour bouton. Même si je crois peu en la solution 1, sa facilité de mise en place semble à prioriser. La solution 2 semble vraiment idéale mais me paraît hyper compliquée (force du ressort? fixation du ressort à l'intérieur de l'interrupteur,...) même si rien n'est compliqué pour vous.

Date: 18/01/2020

Passage d'Amélie et Fred chez Rémi qui est en position allongée sans corset dans son lit (position nuit: la position dans laquelle il doit pouvoir utiliser Triclick. Objectivation des remarques exposées par Rémi dans son mail du 15.

Course bouton

En réglant finement la hauteur du contacteur, Rémi arrive toujours à cliquer sur le bouton. Ce qu'il n'arrive pas à faire c'est à décliquer. L'idée vient d'autopsier finement un contacteur (l'ouvrir et étudier ce qui provoque le clic) ceci n'est pas facile puisque tout est serti. Peut être pas essentiel pour le moment. C'est en fait le poids du pouce de Rémi qu'il faut trouver à compenser. L'aventure retenue est de trouver et de fixer un ressort à l'intérieur du contacteur. D'autres idées sont évoquées notamment par Amélie. Une orthèse (un support finalement) moulée pour accueuillir la main de Rémi et permettre l'optimisation de la force du pouce de celui-ci. Une légère inclinaison également du contacteur est évoquée. Rémi qui est toujours pessimiste l'est ici particulièrement. L'idée de cette aventure est de chercher une forme de simplicité notamment d'installation. Nous parlons tous et toutes d'usine à gaz.

Date: 20/01/2020

Amélie nous informe par mail qu'elle a trouvé un CDD qui commence en février jusqu'à cet été. Nous sommes toutes et tous heureux pour elle.

Date: 21/01/2020

Quelques pensées de Rémi:

Je pense que l'aventure Triclick peut se penser en deux aventures distinctes

L'utilisation filtrée d'un contacteur

Je suis certain qu'il n'y a pas que moi. Combien de personnes handicapées déclenchent de manière involontaire des contacteurs. Pour Triclick il s'agit de séparer une sollicitation de contacteur (un click bouton par exemple)d'un envoi d'informations à un dispositif complexe de compensation. Combien de fois aije déclenché l'arrêt de mon fauteuil alors que je roulais en ville et que je passais sur un trou dans le trottoir. Plus l'autonomie manuelle de la personne est réduite, plus le bouton doit être sensible, plus les chances de l'activer involontairement sont grandes (chaos sur la route, intervention d'un aidant, personne ivre à un concert, petit enfant qui adore toucher les boutons...). Un peu de programmation et une carte Arduino permet de coder un dispositif qui rendra un simple click inopérant.

Rémi qui accède à un contacteur

Nous sommes à vrai dire en plein dedans. Aujourd'hui, je pense qu'avec un ressort on peut y arriver. Je pense à de précédentes idées qu'avaient eues Fred au début de cette aventure et que nous avions mises de côté. Je tenais et je tiens toujours à utiliser le moindre de mes mouvements de la main pour actionner des boutons. Mais j'ai bien en tête que mes membres sont peut être trop inutiles. Les idées de Fred consistaient à capter le moindre de mes mouvements du pouce avec un repaire laser. N'est-ce pas un peu filer de la confiote à un orignal?

Date: 01/03/2020

Quelques photos de la carte intégrée dans le boitier, et du tout. A noter, l'ajout d'un relai permettant de connecter la carte à une prise murale. Le 'click' déclanche la commande Infra Rouge et la prise murale en même temps.


Test import d'images

mon image NanoV3.jpeg




ceci est un test